Tableau de bord éco Solutions éco, agence de développement économique des pays de la Loire
Les actifs
Date de mise à jour : septembre 2021

L’emploi croît plus vite que la population active

1,7 million
d’actifs de 15 à 64 ans

en 2018

75,8 %
taux d’activité chez les 15-64 ans

en 2018

64,8 %
taux d’emploi des femmes

en 2018

Le taux d’activité le plus élevé des régions françaises, hors Île-de-France

En Pays de la Loire, la proportion de personnes qui se déclarent disposées à travailler et donc à contribuer à la production de biens et de services marchands est parmi les plus fortes de France métropolitaine. Ce réservoir de compétences est une source de main-d’œuvre pour le développement économique des entreprises et conditionne la croissance potentielle de l’économie régionale. Sans population active disponible, pas de croissance de l’emploi et donc de l’économie possible.

En Pays de la Loire, chez les 15-64 ans, trois habitants sur quatre sont actifs. Ce ratio en fait la région au plus fort taux d’activité, après l’Île-de-France.

Les régions qui attirent de la population, en particulier des retraités, enregistrent souvent des taux d’activité plus faibles. C’est le cas de la Corse, l’Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les Hauts-de-France ont le plus faible taux d’activité : les difficultés sociales d’une partie des habitants de cette région peuvent provoquer un retrait de la vie active d’un nombre significatif d’entre eux, qui n’estiment pas être en mesure de retrouver un emploi.

Le taux d’activité des 15-64 ans dans les régions françaises

Source : Insee, RP 2018

Des taux d’activité supérieurs à la moyenne nationale dans les 5 départements

Taux d’activité
des 15-64 ans
Loire-Atlantique76,0 %
Maine-et-Loire 75,6 %
Mayenne 76,3 %
Sarthe74,7 %
Vendée76,6 %
Pays de la Loire 75,8 %
France métropolitaine74,3 %
 Source : Insee, RP 2018

Les Pays de la Loire abritent une main-d’œuvre importante et bien répartie sur l’ensemble du territoire. Le taux d’activité est maximum en Vendée et demeure dans les 4 autres départements supérieur à la moyenne de France métropolitaine. Vendée, Mayenne, Loire-Atlantique et Maine-et-Loire se classent ainsi parmi les 20 premiers départements français pour le taux d’activité le plus élevé.

De nombreux emplois à temps partiel

La région se distingue par des taux d’emploi supérieurs à la moyenne française. En contrepartie, les Pays de la Loire comptent parmi les régions où l’emploi à temps partiel est le plus développé : 19,1 % des salariés ne travaillent pas à temps plein, contre 17,3 % en France métropolitaine. Le temps partiel reste beaucoup plus fréquent parmi les femmes en emploi que chez les hommes. En Pays de la Loire, l’accès des femmes aux emplois à temps complet est plus faible qu’en moyenne en France.

19,1 %
des salariés à temps partiel

en 2018

Plus d’un actif sur quatre est ouvrier en Pays de la Loire

Près de 1 749 000 actifs vivent en région en 2018. En Pays de la Loire, comme au niveau national, la catégorie des employés est la plus représentée dans la population active. La région se distingue toutefois du territoire métropolitain par une plus forte proportion d’ouvriers et d’agriculteurs exploitants, liée au poids important de l’industrie et de l’agriculture en région. Les cadres et professions intellectuelles supérieures sont en contrepartie moins représentés en Pays de la Loire qu’en France métropolitaine. Leur proportion reste en revanche proche de celles des autres régions françaises, si l’on exclut le cas très particulier de l’Île-de-France.

Répartition de la population active âgée de 15 à 64 ans selon la catégorie socioprofessionnelle en 2018

Pays de la LoireFrance métropolitaine
Agriculteurs exploitants 2,0 %1,3 %
Artisans, commerçants, chefs d’entreprises 5,7 % 6,0 %
Cadres, professions intellectuelles supérieures 13,6 % 16,8 %
Professions intermédiaires 24,8 %25,0 %
Employés 26,8 %28,1 %
Ouvriers 26,0 % 21,3 %
Autres1,1 % 1,5 %
 Source : Insee, RP 2018, exploitations complémentaires