Tableau de bord éco Solutions éco, agence de développement économique des pays de la Loire

L’aéronautique : filière & marché

L’aéronautique : filière & marché

L’aéronautique

Une filière stratégique pour l’économie française

Selon le GIFAS, le chiffre d’affaires de l’industrie aéronautique en France atteint 58 milliards d’euros en 2018, dont 44 milliards à l’exportation. Rassemblant environ 1 300 entreprises, l’industrie de l’aéronautique représente environ 300 000 emplois directs et indirects répartis sur l’ensemble du territoire (en augmentation de 2 % sur l’année 2018).

La filière aéronautique française est la plus importante d’Europe et la seconde au niveau mondial. En effet, avec les États-Unis, la France est le seul pays à détenir une filière complète, avec des entreprises présentes tout au long de la chaine de valeur.

Elle est structurée par des grandes entreprises assurant la conception globale des aéronefs ainsi que leur assemblage. Ces grands donneurs d’ordre s’appuient sur une sous-traitance industrielle diversifiée (mécanique, métallurgie, plasturgie, composites, ingénierie, électronique, etc.).

Ces entreprises, principalement des PME/PMI/ETI, détiennent des compétences allant de la fabrication d’outillages, d’éléments mécaniques et électroniques simples jusqu’à la conception, la fabrication et l’assemblage d’éléments complexes comme des tronçons complets d’avion ou des systèmes électroniques complexes.

Stand de la Région Pays de la Loire au Salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget (©Solutions&co)

Enjeux stratégiques de la filière aéronautique

Dans un contexte de compétition internationale de plus en plus forte, de transformation de l’industrie et de nouvelles réglementations environnementales, le Comité stratégique de la filière aéronautique du Conseil national de l’industrie a identifié plusieurs enjeux majeurs pour le développement de la filière :

  • maintenir et améliorer le niveau de compétitivité et d’innovation de la filière française grâce à la modernisation de l’outil industriel, à la transition numérique de la filière, à la montée en compétence de la chaine d’approvisionnement, ainsi que l’accélération de la recherche et développement des grands donneurs d’ordre et de la sous-traitance
  • répondre aux enjeux climatiques et accélérer la transition écologique et énergétique de la filière, notamment à travers l’utilisation de nouvelles énergies
  • renforcer l’attractivité des métiers de l’aéronautique, répondre aux besoins de compétences et adapter l’offre de formation aux évolutions de la filière
  • accompagner les PME/PMI sur les thématiques d’export et dans l’internationalisation de leurs activités