Tableau de bord éco

Filière cycle : filière & marché

Filière cycle : filière & marché

La filière cycle

change de braquet

Selon l’Union Sport & Cycle (USC), le poids du marché de la conception, fabrication et commerce d’articles de sport et de loisirs en France pèserait 15,6 milliards d’euros (2023), en augmentation de +2,7% par rapport à l’année précédente. Le marché du cycle français aurait représenté un chiffre d’affaires cumulé de 3,6 milliards d’euros en 2022 (vélos, composants et maintenance), soit une augmentation de 52 % sur les quatre années précédentes.

À l’échelle mondiale, le secteur du vélo, qui a connu des résultats exceptionnels à la suite de la pandémie de covid-19, est désormais porté par les VAE qui continuent à prendre des parts sur le marché des vélos musculaires. Les marchés du leasing et de l’occasion ainsi que ceux de la mobilité urbaine professionnelle sont également en forte croissance. Ceux-ci bénéficient d’aides et d’investissements publics conséquents, dans une démarche visant à accélérer le report modal vers le vélo.

Rayonnage d’une roue (© MFC – Manufacture Française du Cycle)

Un contrat de filière économique du vélo remis à l’Etat

Les principaux acteurs associatifs, économiques, institutionnels et territoriaux de l’économie du vélo en France ont mis leurs forces en commun pour structurer une filière économique sous l’entité France Vélo.

 

Leur vision d’avenir pour le vélo en France s’est traduit par la rédaction d’un contrat de filière, remis à l’État en février 2024 dans l’espoir d’une signature prochaine.

 

Ce contrat comporte à ce jour 22 projets dont 16 prioritaires. La filière et ses forces actives s’engagent à porter ensemble les projets qu’ils ont identifiés pour faciliter le déploiement du vélo en France, dans toutes les acceptions du terme : produire des vélos et ses composants, développer le tourisme à vélo, installer les services vélos indispensables à la pratique, construire des aménagements cyclables de qualité, pour ainsi compter plus de cyclistes dans tous les territoires.